De l’autre côté du miroir

Il n’y a pas que des livres à la BIU Santé !

Philippe Galanopoulos, docteur en histoire et conservateur à la bibliothèque a récemment fait l’objet d’un portrait dans le journal Le Monde.

Responsable des collections du pôle pharmacie-biologie-cosmétologie, il veille sur 350 000 volumes répartis sur près de 9 kilomètres, au 4, avenue de l’Observatoire.

Philippe Galanopoulos
Photo. Aldo Sperber, tous droits réservés.

Comment devient-on conservateur ? Quelles évolutions pour le métier de bibliothécaire ? Comment travaille-t-on au quotidien dans une bibliothèque scientifique et patrimoniale ?

Au travers de cet article, découvrez l’homme derrière le livre (enfin, plutôt « derrière les étagères » sur la photo ci-dessus) et les coulisses de la BIU Santé.

L’ensemble est mis en image par le photographe Aldo Sperber : http://www.aldosperber.com/

Cet article du Monde est accessible depuis les postes informatiques de la BIU Santé, et en accès distant pour les affiliés Paris Descartes.

Il a été écrit par Sandrine Cabut, aussi co-rédactrice d’une excellente synthèse sur les controverses de l’édition scientifique, dont nous avions parlé récemment.

Un autre article sur le même « sujet » a également été publié dans le quotidien grec Ta Néa. Vous pouvez le lire en cliquant ici, avec l’aimable autorisation de l’auteur Kitty Xenaki.

Article Ta Nea

 

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.