La bibliothèque de travail de Guy et Marie-José Pallardy

Madame Pallardy, à la fin de l’année dernière, nous a permis de numériser l’intégralité de la collection de cartes postales qu’elle-même et son époux ont consacrée à la radiologie en France.

C’est aujourd’hui leur bibliothèque de travail qui intègre la BIU Santé. Elle constitue un apport important, en particulier concernant l’histoire de la radiologie : un domaine dont on sait tout ce qu’il doit au travail des Pallardy.

Que peuvent attendre les chercheurs de cette nouvelle générosité ? Voici un aperçu, pour patienter en attendant que le volume important de ce don soit traité :

  • Environ un millier de volumes imprimés, dont certains ne se trouvent pas encore à la bibliothèque : radiologie, médecine, histoire de la radiologie et de la médecine.

  • Un important ensemble, très probablement unique, de documentations techniques et de catalogues concernant le matériel radiologique ;
Carton Massiot-Phillips
Catalogue Heller & Cie, 1910
Archives de guerre de Georges Haret
Premières notions de radiologie médicale de guerre, cours polycopié ; dédicace d’Antoine Béclère à « Monsieur le médecin major Haret »
  • Deux albums de radiographies de la Première Guerre mondiale. C’est un témoignage, parmi d’autres (voir par exemple la collection sur les Gueules cassées d’Albéric Pont acquise en 2012), de l’effort considérable de documentation qui fut organisé par les autorités sanitaires pendant ce conflit :

  • De nombreux dossiers de travail.

Merci à la donatrice !

Jean-François Vincent

Naissance et petite enfance à la cour de France

Nous vous en parlions sur ce blog en avril 2013 : la journée d’étude internationale Naissance et petite enfance à la cour de France aura lieu cette semaine, les 27 et 28 février.

Elle est organisée par Cour de France.fr en collaboration avec la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord ; avec le soutien du programme interuniversitaire « Formes du savoir de 1400 à 1750 » (Maison des Sciences de l’Homme Aquitaine), l’université Paris 13 et le CRESC (Centre de recherche sur les espaces, les sociétés et les cultures).

Cette journée se tiendra à la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord.

Pour consulter le programme complet, cliquez ici.

Y interviendront notamment :

Jacqueline Vons : « Maladies, morts et jalousies dans La santé du
prince ou le soing qu’on y doit observer de Rodolphe
Le Maistre (1616) » ;

Bernadette Molitor, de la BIU Santé : « L’émergence de la pédiatrie à la Cour et la Maison médicale des enfants de France au XVIIIe siècle. »

 

Continuer la lecture de « Naissance et petite enfance à la cour de France »

Les cartes postales de radiologie de Guy et Marie-José Pallardy

Les cartes postales de radiologie de Guy et Marie-José Pallardy : une contribution à l’enrichissement des collections numériques

En plusieurs décennies, Madame Marie-José Pallardy a constitué avec son époux, le Professeur Guy Pallardy, une collection tout à fait remarquable de près de 500 cartes postales consacrées à la radiographie en France depuis ses origines, complétée par des chromos sur le même sujet et par des cartes postales portant sur la prévention de la tuberculose.

Au dos, l’expéditeur a écrit : « 31 mars 1915. Ci-contre une scène de radiographie. (C’est truqué naturellement.) »

Cette collection est une source importante et originale d’iconographie pour l’histoire de cette spécialité. Portraits de grands maîtres, installations radiographiques (où, dans les premiers temps, l’usage forain côtoie l’usage médical) ; radiologie des temps héroïques des débuts ; radiologie de guerre ; scènes de soins dans des hôpitaux, des dispensaires, des sanatoriums ; radiologie embarquée dans des véhicules civils ou militaires, ou installée de façon plus ou moins luxueuse… La radiologie a été aussi dès ses débuts une source d’inspiration pour les humoristes, pour le meilleur ou pour le pire !

Madame Pallardy nous a fait confiance en nous prêtant ces albums qui lui sont chers. Ils ont été intégralement numérisés par les soins de la bibliothèque : dans quelques mois (car il nous faut un peu de temps pour réaliser les notices), chacun pourra trouver la partie des images qui sont libres de droits dans la Banque d’images et de portraits.

Les rayons X à la Foire de Paris (circa 1896).

La collectionneuse ne demande qu’une chose en échange des éventuelles réutilisations de ces images : qu’il soit mentionné « Collection Guy et Marie-José Pallardy ». Merci à chacun, par avance, de respecter ce vœu tout naturel.

Bibliographie :
Pallardy, Guy – Pallardy, Marie-José. – Cartophilie et radiations : une contribution appréciable à l’histoire de la radiologie (PDF 6,9 Mo). Paru dans Histoire des sciences médicales, 1999, 33 (3), pp. 231-242.

Pallardy, Guy – Pallardy, Marie-José – Wackenheim, Auguste. – Histoire illustrée de la radiologie. – Paris : R. Dacosta, 1989 (86-Ligugé : Impr. Aubin). – . – 1 vol. (542 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. ; 28 cm. – Bibliogr. p. 537-540. Index.
Cote BIU Santé : HM Mag.SPE Radiol 6.

Hommage au Professeur Guy Pallardy (PDF 70,3 Mo) Paru dans Histoire des sciences médicales, 2007, 41 (1), (p. 25-33).

Jean-François Vincent

Prix 2013 de la Société Française d’Histoire de la Médecine

La Société Française d’Histoire de la Médecine décerne chaque année deux prix donnant droit au titre de lauréat de la Société.

Ces prix concernent des mémoires de master ou des thèses consacrés à l’histoire de la médecine, publiés ou soutenus, en langue française, durant les 24 mois précédant le mois d’octobre de l’année en cours.

Ces prix sont attribués de la manière suivante :
– l’un au titre d’une thèse ou d’un mémoire de master émanant d’une faculté de médecine ;
– et l’autre au titre d’une thèse ou d’un mémoire de master émanant d’une faculté ou d’une école « autre que médecine ».

Félix Vicq d’Azyr. Frontispice du Traité d’anatomie et de physiologie (F-A Didot, 1786).

Chaque prix donne droit à une médaille de la société gravée au nom du lauréat et sera accompagné d’un chèque (d’un montant variable décidé chaque année par le CA), à condition que le candidat assiste à la séance de proclamation et de remise des prix lors de la séance solennelle du mois de mars.

[Mise à jour] Les candidats doivent envoyer deux exemplaires de leur mémoire ou thèse, accompagnés d’une notice biographique, avant le 15 janvier 2014 (au lieu du 31 décembre 2013) à l’adresse suivante :

M. Guy COBOLET
Bibliothèque Interuniversitaire de Santé
12, rue de l’École-de-Médecine
75270 PARIS Cedex 06

Ebooks EOD à 10 euros

Offrez un ebook EOD pour Noël !

Jusqu’au 15 décembre 2013 plus d’un million d’ebooks EOD sont disponibles au prix unique de 10 euros, quel que soit le nombre de pages (au lieu du tarif habituel de 10 € + 0.15 € par page).

Les bibliothèques se réservent le droit de faire des exceptions dans certains cas spéciaux. Consultez les termes et conditons après avoir cliqué sur le bouton « commander un eBook » dans la notice du livre qui vous intéresse.

Noël 1522 : Riva di San Nazzaro offre un ebook EOD à François de Clermont.

Pour mémoire, EOD permet de commander des copies numériques des ouvrages libres de droit présents dans les fonds des institutions participantes. Depuis notre catalogue ou le SUDOC, il suffit de cliquer sur l’icône ci-dessous pour demander la reproduction de nos documents antérieurs à 1900.Bouton EOD

 

Les documents scannés sont fournis en quelques jours à celui qui les a commandés. Au bout de quelques mois seulement, ils deviennent consultables librement par tous.

Le moteur de recherche EOD comprend déjà plus de 3,5 millions d’ouvrages. 35 institutions de 12 pays différents participent au réseau, dont en France la BIU Santé et les bibliothèques universitaires de Strasbourg.

Plus d’informations en cliquant sur les liens ci-dessous :

EOD : http://books2ebooks.eu

Moteur de recherche : http://search.books2ebooks.eu

Twitter : http://twitter.com/eod_ebooks

Page Facebook : http://www.facebook.com/eod.ebooks

Charles Richet et son temps (colloque)

Jeudi 14 novembre 2013

Salle des séances de l’Académie nationale de médecine

Anaphylaxie, sérothérapie, physiologie, chaleur animale, suc gastrique et digestion, fermentation lactique, lactose, contraction musculaire, méthode graphique, sensibilité, addition latente optique, mémoire organique, physiologie botanique, etc. Ces quelques mots et expressions dessinent le portrait d’un physiologiste d’exception, Charles Richet, honoré du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1913 pour sa découverte de l’anaphylaxie.

Fonds Richet, bibliothèque ANM.

Pourtant, en parallèle de son activité de chercheur, Charles Richet s’est voulu écrivain, constructeur aéronautique, militant pacifiste, etc., résumant à lui seul de nombreuses contradictions de son temps. Véritable pionnier de l’aviation et père spirituel de Louis Breguet, il est également écrivain et auteur de fables, romans, poèmes et drames à l’antique. Quoique adepte du spiritisme, érigeant la science métapsychique en véritable science, ses travaux de physiologie n’en portent pas moins la marque d’un esprit positiviste et imprégné de rigueur. Eugéniste convaincu, favorable à la « sélection humaine » – pour reprendre le titre d’un de ses ouvrages -, il combat cependant l’antisémitisme. Son pacifisme militant ne l’empêche pas, non plus, d’anticiper l’appel en 1870 et, de nouveau pendant la Première Guerre mondiale, de partir de son propre chef en Italie afin de la rallier à une cause qu’il estime fondée en droit.

Richet dans les tranchées (3e en partant de la gauche). Fonds Richet, bibliothèque ANM.

Cent ans après l’attribution du prix Nobel de physiologie et de médecine à Charles Richet, il est grand temps de faire le point sur cette figure scientifique fascinante de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, homme et savant aux multiples facettes. C’est la raison de la tenue du colloque Charles Richet et son temps, sous le patronage de l’Académie des sciences et de l’Académie nationale de médecine, pour lequel nous avons convié aussi bien des médecins que des chercheurs en histoire, littérature ou sciences sociales. Nous espérons que ce dialogue de spécialistes de différents domaines s’avèrera fructueux et fera émerger, au-delà de la figure même de Charles Richet et d’un angle d’approche monographique, l’extraordinaire intrication des intérêts, des actions et des passions tels qu’ils pouvaient s’incarner dans le Paris savant de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

L’entrée est libre mais une inscription préalable est nécessaire en cliquant sur ce lien.

Le programme détaillé du colloque est disponible en cliquant ici.

Jérôme Van Wijland

jerome.van-wijland[at]academie-medecine.fr

Continuer la lecture de « Charles Richet et son temps (colloque) »

Le patrimoine et ses acteurs à l’honneur

Les journées du Patrimoine 2013 ont donné lieu à plusieurs manifestations à la BIU Santé.

En préambule, une présentation de documents rares s’est tenue dans la réserve du service d’histoire. Elle a permis de rassembler l’ensemble des acteurs du patrimoine : les décideurs de l’université (le président F. Dardel, la présidente de la fondation Paris Descartes, les doyens de médecine et pharmacie, le directeur général des services…), quelques chercheurs familiers de nos collections, ainsi que les restaurateurs qui ont exposé leurs récents travaux. Plusieurs donateurs et mécènes étaient également de la partie, qui ont été remerciés pour leur aide précieuse.

Soirée patrimoine

Ouvrages en salle Landouzy

Pour en savoir davantage sur nos bienfaiteurs, cliquez ici pour consulter la page dédiée – car il est toujours possible de soutenir la bibliothèque, via des dons ou une aide financière.

Les projets éditoriaux en cours ont été mis en valeur : nouvelles numérisations, transcriptions et traductions de Vésale et correspondance de Guy Patin, dont nous aurons l’occasion de vous entretenir dans les mois à venir.

Comme de coutume, la bibliothèque a été ouverte au public et plusieurs visites ont été organisées : historique du bâtiment et de la faculté au cœur de la grande salle de lecture, choix de livres anciens dans la salle Landouzy (photo ci-contre), prêts d’ouvrages pour les visites de la faculté de Pharmacie.

Merci à tous pour votre participation et à l’année prochaine !

Le savoir vagabond de Patrick Berche

Dissection de Mondino
Anathomie, MONDINO DEI LUZZI, 1532. Cote : 006524

Patrick Berche, doyen de la faculté de Médecine Paris Descartes vient de publier un nouvel ouvrage, «Le savoir vagabond, histoire de l’enseignement de la médecine».

Un savoir vagabond, qui prospère successivement en divers lieux du pourtour méditerranéen, de l’Europe puis du Nouveau Monde, au fil des siècles et des progrès scientifiques.

Pour consulter le résumé du livre en quatrième de couverture, cliquez ici.

Cet ouvrage comporte une quinzaine d’illustrations issues des collections anciennes de la BIU Santé. Deux exemples vous sont présentés dans ce billet.

Vous pouvez retrouver nos fonds iconographiques sur notre banque d’images et de portraits : plus de 145.000 documents graphiques accessibles gratuitement en ligne (en cliquant ici).

Cour d'honneur des Écoles de chirurgie

[La cour d’honneur des Écoles de chirurgie, vue du péristyle d’entrée] GONDOIN, Jacques, 1780. Cote : 000645

Continuer la lecture de « Le savoir vagabond de Patrick Berche »

Circulating Now, le nouveau blog Histoire de la NLM

La National Library of Medicine, ce n’est pas que MedLine et la fameuse base PubMed. C’est aussi une collection de documents d’une richesse unique pour l’histoire de la médecine, depuis plus de 175 ans.

On y trouve des manuscrits (les plus vieux datent du XIe s.), près de 600 incunables, plus de 600.000 imprimés, les archives personnelles de grands médecins (Luther Terry, Joshua Lederberg, Marshall Nirenberg, C. Everett Koop…), des documents audiovisuels et photographiques.

Le nouveau blog du service d’histoire de la médecine de la NLM, «Circulating Now», met en valeur ces trésors parfois méconnus. Ce site est destiné non seulement aux chercheurs, mais aussi aux enseignants, étudiants, et à tous les curieux intéressés par la discipline.

Blog Circulating NowParmi les premières publications de ce blog : une mise en perspective d’un grand événement de l’histoire (de la médecine) américaine : l’assassinat et la lente agonie du vingtième président des États-Unis, James A. Garfield.

(Une étude de 12 pages sur l’état mental de Charles Guiteau, l’assassin du président Garfield figure justement dans les collections de la BIU Santé – vous pouvez même en commander une reproduction numérique via le service EOD, récemment récompensé).

L’adresse du blog « Circulating Now » : http://circulatingnow.nlm.nih.gov/

Hidden TreasurePour en savoir davantage sur les collections historiques de la NLM, téléchargez « Hidden Treasure », un livre électronique gratuit de 240 pages.

 

Colloque : La faillibilité et la culture de l’erreur dans la médecine

[Rappel] Les 21 et 22 mars 2013 aura lieu le colloque international :

La faillibilité et la culture de l’erreur dans la médecine.
Aspects historiques, épistémologiques et éthiques (1500-1650).

Le programme détaillé est consultable en cliquant sur ce lien.

L'ombre d'Esculape découvrant les erreurs de plusieurs praticiens de la médecine
L’ombre d’Esculape découvrant les erreurs de plusieurs praticiens de la médecine, 1664. Cote 39164×03

Cette manifestation, financée par l’ANR, est organisée par Roberto POMA (Université Paris-Est Créteil) et Mariacarla GADEBUSCH BONDIO (Technische Universität München).

Elle aura lieu au REID HALL, Columbia Global Centers, 4, rue de Chevreuse, Paris 6e
(Métro Vavin).

La participation est libre sur inscription auprès de :
ermedcolloque@gmail.com

—–

Page d’accueil du projet ERMED

Continuer la lecture de « Colloque : La faillibilité et la culture de l’erreur dans la médecine »