Le traitement, appel à contribution

L’équipe «Médecine grecque» de l’UMR 8167 (laboratoire Orient & Méditerranée) propose d’interroger la notion de traitement au sens large, au cours d’une journée d’étude qui aura lieu au le vendredi 17 février 2017 à l’université Paris-Sorbonne (Paris IV).

Le thème retenu : «Le traitement : de la notion physique à ses représentations métaphoriques dans l’Antiquité gréco-romaine classique et tardive.»

anmpx05x0208
Hippocrate, portrait issue de notre Banque d’images

Cette journée scientifique s’adresse aux jeunes chercheurs (étudiants en master 2, doctorants et jeunes docteurs) des différentes disciplines du monde antique, quelle que soit l’école ou l’université de rattachement. Les communications feront par la suite l’objet d’une publication.

«Lors de cette journée d’étude, nous étudierons la notion de traitement en nous concentrant sur le monde gréco-romain, de l’époque classique (Ve siècle avant J.-C.) jusqu’à l’antiquité tardive (jusqu’au VIe siècle après J.-C.), afin d’analyser les divers types de traitements et leurs représentations et afin d’interpréter leur évolution au cours des siècles. Le traitement (en grec θεραπεύύειν, ἰατρεύύειν, ἰᾶσθαι ou en latin curare) est une notion assez large, c’est pourquoi nous souhaitons l’appréhender dans une perspective pluridisciplinaire.

Vous pouvez envoyer une proposition de communication (résumé d’environ 300 mots) en français ainsi qu’un court CV avant le 30 juin 2016 à l’adresse mail suivante : traitement17jd@gmail.com. Une réponse vous sera notifiée dans le courant du mois de juillet 2016.
Le temps de parole sera de 20 minutes par intervenant. Un programme sera établi courant septembre 2016.

En savoir plus

Argumentaire avec présentation des axes de recherche

Notre bibliothèque numérique Medic@ propose un corpus des médecins de l’Antiquité, avec de nombreux ouvrages libres de droit à télécharger.

FacebooktwitterpinterestlinkedinmailFacebooktwitterpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.