Atelier Wikipédia 2019 pour les sages-femmes

Depuis trois ans, la BIU Santé et Wikimédia France développent échanges et partenariats, que ce soit au travers de l’alimentation de la banque d’images Wikimédia Commons ou le développement d’une offre de formation à destination des étudiant(e)s sages-femmes.

Le mois d’avril 2019 a été l’occasion de renouveler cette expérience en formant ainsi 8 sages-femmes de l’école Baudelocque au cours de deux séances de trois heures animées à la bibliothèque universitaire Cochin. Une fois de plus, nous saluons la disponibilité et l’investissement des bénévoles de Wikimédia France : Chaoborus, Kikuyu3, Litlok et Wikinade.

De la découverte…

Une première séance introductive consacrée à une présentation générale de Wikipédia (historique, règles de publication, vie de la communauté, modération) permettait aux étudiantes de mieux comprendre les enjeux de l’encyclopédie libre et les conditions de son enrichissement. À l’issue de cette initiation, les étudiantes étaient invitées à créer leur propre compte avant de pouvoir modifier ou compléter une page, voire même d’en créer une nouvelle. Par groupe de deux ou trois, il leur était proposé de corriger ou de compléter quelques pages choisies au sein d’une liste d’articles « perfectibles ».

… à l’action

La seconde séance permettait de revenir sur les savoirs acquis au cours de la première et de présenter les modifications réalisées entretemps sur les pages sélectionnées. L’exploration de l’historique des modifications, l’évaluation de la pertinence des ajouts, l’analyse critique du contenu des articles, de leur neutralité et de leurs illustrations ont été l’occasion de mettre en pratique les principes évoqués lors de la séance d’initiation.

La présentation des travaux des étudiantes a ouvert le débat et permis aux bénévoles de revenir sur des points essentiels : l’importance de la création de sujets pérennes, de l’usage de sources aisément accessibles, la longueur des articles, etc.

Ainsi, plusieurs articles ont été modifiés : tabagisme pendant la grossesse, déni de grossesse, post-partum, réflexe archaïque…. Ce travail a permis aux étudiantes de se familiariser avec les outils de publication de Wikipédia, tout en développant leur sentiment de légitimité. En montrant toutes les échelles de contribution possibles, de la simple correction orthographique à l’ajout de références et de contenu, les bénévoles ont su rendre accessible et tangible la participation à ce chantier collectif.

Soyez les acteurs du savoir !

La création d’un compte Wikipédia est simple et rapide. Chacun peut contribuer à la hauteur du temps qu’il a à y consacrer.

Bibliothécaires, professionnels de santé, étudiants, chercheurs, vous pouvez tous rajouter votre pierre à l’édifice pour enrichir cette fabuleuse encyclopédie.

Si vous ne savez pas par où commencer, découvrez Wikipédia, son fonctionnement et ses règles  en consultant le guide Participer à Wikipédia.

À noter que dans le domaine médical, un partenariat existe désormais entre Wikipédia et la Collaboration Cochrane. Les articles de Wikipédia, bien référencés, sont en effet souvent consultés par les internautes en quête d’informations sur la santé. Il faut donc veiller à ce que les informations sur ces sujets soient particulièrement fiables.

En savoir plus

L’initiative de la BIU Santé est citée dans le document de l’ADBU «Les BU pour une information fiable et de qualité»

L’atelier proposé en 2017 et son origine

Bastien Blanchon

Perturbations le jeudi 9 mai 2019

Attention, en raison de divers appels à la grève, l’ouverture et les services de la BIU Santé (pôles Médecine et Pharmacie) risquent d’être perturbés le jeudi 9 mai 2019.

Plus d’informations seront données ici (et sur les réseaux sociaux) dès que possible.

attention-38589_640

 

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.

Fermeture du 8 mai 2019

La BIU Santé sera fermée le mercredi 8 mai 2019, jour férié.

Mais elle sera ouverte normalement le reste de la semaine.

Drapeau tricolore de la libération, coll. ENVA, cote : 2006.0.00084

L’occasion de (re)découvrir nos services en ligne, disponibles 7 jours sur 7 et 24h/24 :

Pour les historiens, en accès libre : la bibliothèque numérique Medic@, la Banque d’images et de portraits (dont est issue l’image ci-dessus) et pourquoi pas une petite visite du côté des expositions virtuelles.

Pour les lecteurs de Paris Descartes, les bases de données, les revues en ligne et les livres électroniques.

Fermeture du 1er mai 2019

La BIU Santé sera fermée le mercredi 1er mai 2019, jour férié.

Mais elle sera ouverte normalement le reste de la semaine.

L’occasion de délaisser l’atmosphère studieuse de nos salles pour aller en forêt compléter vos herbiers (si le temps est clément).

Vous aurez peut-être la chance de ramasser quelques brins du fameux muguet – dans le cas contraire, vous pourrez toujours en trouver des spécimens dans notre banque d’images et portraits, accessible de partout, même par mauvais temps :

L’occasion de (re)découvrir nos services en ligne, disponibles 7 jours sur 7 et 24h/24 :

Pour les historiens, en accès libre : la bibliothèque numérique Medic@, la Banque d’images et de portraits, et pourquoi pas une petite visite du côté des expositions virtuelles.

Pour les lecteurs de Paris Descartes, les bases de données, les revues électroniques et les livres électroniques.

Fermeture du lundi de Pâques (22/4)

Attention, la bibliothèque sera fermée le lundi 22 avril 2018 (lundi de Pâques, jour férié).

Elle sera ouverte aux horaires habituels le samedi 20 avril : de 9h à 20h au pôle Médecine, et de 9h à 18h30 au pôle Pharmacie.

Le lapin sauvage (de Pâques ?) – Histoire naturelle de Buffon.

Une petite pause pour vous adonner aux saines joies de la chasse aux œufs, avant de vous replonger dès mardi dans vos études.

C’est aussi l’occasion de (re)découvrir nos services en ligne, disponibles 7 jours sur 7 et 24h/24 :

Pour les historiens, en accès libre : la bibliothèque numérique Medic@, la Banque d’images et de portraits, et pourquoi pas une petite visite du côté des expositions virtuelles.

Pour les lecteurs de Paris Descartes : les bases de données, les revues en ligne et les livres électroniques.

Formation aux bases de données en médecine pour les bibliothécaires de santé

À la suite du succès de la formation «Bibliothèque de santé : environnement et ressources documentaires (initiation)», l’Urfist de Paris et la Bibliothèque interuniversitaire de Santé organisent une nouvelle édition du stage «Recherche documentaire en médecine : outils et ressources» dédié à la maîtrise des principales bases de données dans le domaine de la santé, les 24 et 25 juin 2019.

Grâce à cette formation, vous trouverez enfin des articles intéressants dans PubMed

Ce stage s’adresse exclusivement aux professionnels de l’information et de la documentation affectés en bibliothèque de santé (universitaire et hospitalière notamment).

Cette formation s’appuiera sur des travaux pratiques et insistera sur la manipulation des bases.

N’hésitez pas à consulter le programme et à vous inscrire à l’adresse suivante.

La première journée sera intégralement dédiée à PubMed, base de référence incontournable en médecine.

La deuxième journée sera consacrée aux autres outils de recherche et fera une large part au concept d’EBM (Evidence-Based Medicine) et aux principales bases du domaine.

Attention, le nombre de participants est limité à 12 en raison de la capacité de notre salle de formation. Les inscriptions sont d’ores et déjà ouvertes : ne tardez pas à vous inscrire !

Benjamin Macé & Clémence Agostini

2 avril, Journée mondiale de l’autisme

L’Assemblée générale des Nations Unies a adopté, fin 2007, une résolution  qui institue le 2 avril comme Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme.

Pourquoi la couleur bleue ce jour ? L’initiative «Éclairez en bleu» (“Light it up Blue”) émane d’Autism Speaks, le plus grand organisme américain de recherche sur l’autisme. De nombreuses organisations à travers le monde incitent, depuis, à illuminer en bleu pendant la nuit du 2 avril les monuments symboliques, à porter des vêtements ou accessoires bleus, etc.

Survol historique et évolution de la notion

Ma vie d’autiste – Grandin, Temple. Disponible à la BIU Santé.

Le terme d’«autisme» a été forgé, sur la base du radical grec « αὐτος, soi-même » – maintien d’un monde à soi – par Eugen Bleuler en 1911,  puis réemployé en 1943 par Leo Kanner, aux États-Unis, en même temps que par Hans Asperger, en Autriche, pour identifier un trouble infantile, lié alors au groupe des schizophrénies.

C’est Lorna Wing, psychiatre britannique spécialiste de l’autisme et elle-même mère d’un enfant autiste, qui réactualise les études d’Asperger et identifie, en 1981, le syndrome d’Asperger.

Les critères de définition de l’autisme n’ont cessé d’évoluer et ont entraîné débats et conflits, notamment entre l’interprétation psychanalytique – Bruno Bettelheim, dans La Forteresse vide (consultable au pôle Médecine de la BIU Santé), en 1967, attribue alors l’autisme à une carence affective de la mère et du milieu familial – et l’actuelle interprétation biologique, qui défend des explications génétiques ou neuro-développementales. « L’autisme : symptôme de l’anti-psychanalyse »?

Continuer la lecture de « 2 avril, Journée mondiale de l’autisme »

Mater / No Mater, exposition

Les locaux de la BIU Santé ont hébergé le temps d’une journée certains objets du musée d’Histoire de la médecine, sortis de leurs vitrines par l’artiste Marie-Hélène Le Ny. Cette dernière s’est installée à la bibliothèque pour réaliser des photogrammes, à partir d’objets du musée en lien avec la maternité. Les œuvres ainsi obtenues sont désormais présentées dans l’exposition Mater / No Mater, à La Ferté-sous-Jouarre.

Marie-Hélène Le Ny était déjà intervenue à l’université Paris Descartes dans le cadre de son exposition Infinités Plurielles, galerie de portraits de femmes scientifiques.

Marie-Hélène Le Ny nous en dit plus sur cette nouvelle manifestation : «Que les femmes soient mères ou non, la maternité apparaît comme la clé de voûte d’une organisation sociale basée sur la différences des sexes. La représentation de la maternité reste marginale pendant des siècles où les femmes n’ont pas leur place en tant qu’artistes, ni en tant que scientifiques ou médecins d’ailleurs. Le discours académique sur le corps des femmes est construit par les hommes et s’enracine souvent dans une vision très misogyne. Aujourd’hui la publicité et la vulgarisation médicale proposent des approches de la (non)maternité le plus souvent édulcorées et consensuelles, loin des ressentis des femmes et des multiples situations rencontrées, qui vont de l’effroi à l’extase. Delfine Ferré et Marie-Hélène Le Ny ont choisi d’explorer ce sujet au travers de propositions visuelles – dessins, installations, photographies, textes…- pour composer un récit polyphonique et polysémique que chacun.e est invité.e à découvrir et s’approprier.

Pour Delfine Ferré le dessin, la dentelle et les installations tiennent une place très importante dans ses œuvres réalisées dans des feuilles de polyéthylène ciselées au cutter.
Dans cette exposition, des séries élaborées durant 10 ans questionnent les
ressentis féminins à partir de la maternité et interrogent la place des
femmes dans notre société. Dessins, dentelles, collages et objets entrent en
résonance avec les recherches de Marie-Hélène Le Ny dont la photographie est l’outil de prédilection – souvent associée en polyptyques, à des textes ou des voix et parfois à des objets. Marie-Hélène Le Ny interroge le sort et
l’image des femmes dans le monde contemporain depuis une dizaine d’année – en particulier avec les séries On ne naît pas femme, on le devient… et Infinités Plurielles qui donne la parole à 145 scientifiques. Elle a commencé en 2012 un travail sur la non maternité – choisie ou subie – et les différentes façons qu’ont les femmes de la vivre aujourd’hui. Les questions liées à la mémoire et à la transmission sont au cœur de la plupart de ses recherches.

Titre de la série : Obstetricio

Ayant exposé en 2015 quelques portraits d’Infinités Plurielles au musée de l’histoire de la médecine, c’est tout naturellement qu’elle s’est intéressée à ses collections d’objets obstétricaux dans son projet [no] mater. Elle est venue y réaliser des photogrammes et a également travaillé à partir de gravures médicales anciennes. »

En savoir plus

Le site de Marie-Hélène Le Ny

Dossier de presse de l’exposition

Debut: 03/08/2019
Fin: 04/21/2019
Centre d'art de La Ferté-sous-Jouarre, 28, boulevard Turenne
La Ferté-sous-Jouarre, Île-de-France
77260
FR

Cotes dentaires indisponibles (11-29/3)

En raison d’une opération de dépoussiérage, un certain nombre d’ouvrages de chirurgie dentaire seront indisponibles du 11 au 29 mars 2019 inclus.

Il s’agit des cotes suivantes :

  • PE 1 à PE 178
  • PF 1 à PF 143
  • P 1 à P 517
  • 1/1 à 46/7
  • Archives EMC
  • C1/1 à C1/34 (Congrès dentaires)

Tous les autres ouvrages demeurent disponibles, notamment ceux en libre accès en salle Landouzy :

  • 10 dernières années des périodiques
  • 4 dernières années des thèses
  • Monographies

Nous vous prions de nous excuser pour la gêne occasionnée.